REZO Magnan, Bornala, Madeleine

logo rezo

Le blog du REZO : http://reseau.madeleine.magnan.bornala.over-blog.fr/

 

 

Le REZO, KEZACO ?

 

- Le REZO Magnan, Bornala, Madeleine se définit comme une entité autonome, réunissant un groupe « d’acteurs » volontaires qui échange des informations et peut mettre en œuvre des actions communes sur des thèmes prioritaires définis en commun.

 

- Le fil conducteur du REZO est d’agir au bénéfice du quartier, pour dynamiser la vie sociale, par et pour les habitants, afin de favoriser le « mieux être » et le « bien vivre » ensemble.

 

- Conditions d’appartenance au REZO : Etre volontaire, connaître et accepter ses limites, contraintes, champs d’action propres, ainsi que les limites, contraintes et champs d’action du réseau, partager le même objectif et avoir la même intention pour le quartier.

 

Il existe 3 groupes d’acteurs potentiels :

-              Les habitants à titre individuel ou collectif

-              Les acteurs associatifs et/ou privés : ADSEA, AFEV, Al Qalam, Bien Vivre dans notre quartier (BVQ), CEDAC Costière, CEDAC St Antoine, Centre Gérontologique du Haut Magnan, Espace magnan,  Foyer Culturel Arménien, Ligue de l’Enseignement, Cavigal Danse Evolution, MIM, Moinama, Petites mains et madeleine, Parents d’élèves secteurs Madeleine et Bornala …

-              Les acteurs institutionnels : Etat (Acsé, Préfecture), Politique de la Ville, CAFAM, Pôle de proximité Ouest Littoral (Ville de Nice), CAL Madeleine (Ville de Nice), Animation sportive municipale, établissements scolaires…

 

Objectifs généraux du REZO :

-              Contribuer à l’animation de la vie locale

-              Générer la rencontre des publics des associations et des habitants des différents espaces du quartier (recherche de la mixité, sociale, d’origines, intergénérationnelle)

-              Créer, développer, pérenniser le lien social (entre associations, associations et institutionnels, associations et habitants, institutionnels et habitants…)

-              Enrichir la connaissance du territoire, des besoins et des attentes

-              Promouvoir des actions

-              Solidifier et enrichir le réseau

 

Objectifs opérationnels du REZO :

-              Rencontre des acteurs du réseau (circulation des informations, définition des priorités et des axes de travail)

-              Mise en œuvre et organisation d’actions

 

Axes de travail et priorités définis :  

-      Animation vie locale

-      Parentalité

 

Fonctionnement du REZO :

Le réseau est animé par l’instance de pilotage du réseau, baptisé COMITE DE COORDINATION. Celui-ci se réunira 2 fois par an (janvier et septembre) avec l’ensemble des acteurs qui le souhaitent pour évaluer les actions passées, définir les priorités et les actions, nouvelles et/ou à reconduire.

   

Par ailleurs, le COMITE DE COORDINATION se réunira en réunions de travail pour organiser et mener les actions à bien autant de fois que nécessaire. Chaque acteur peut s’engager ou pas dans le comité de coordination mais doit clairement énoncer sa volonté d’y participer et dès lors, être impérativement présent aux réunions de travail.

A tour de rôle, les acteurs du comité de coordination se positionneront pour animer les réunions, prendre les notes, faire les comptes rendus et transmettre les infos à l’ensemble du réseau.  Pour ce faire, la liste des acteurs a été mise à jour, et l’ensemble des outils et supports de travail seront envoyés à chacun des membres du comité de coordination afin que chacun puisse prendre en charge la coordination.

 

Chaque acteur du quartier peut se mobiliser sur les actions REZO en fonction de sa disponibilité, de ses moyens et de ses compétences et doit alors énoncer clairement le niveau de sa participation (porteur du projet sur le plan juridique, participation à l’organisation globale) et sa contribution à l’action REZO (participation aux frais générés par le projet, proposition spécifique…)

Il est clairement établi que lorsque l’action nécessite un porteur de projet juridique, le porteur reste le maître d’œuvre de l’action, compte tenu de sa responsabilité et qu’à ce titre, c’est lui qui prend la décision finale en cas de difficulté.

 

2 types d’actions réseau sont possibles :

- Les actions collectives rassemblant une majorité d’acteurs (Ex : charivari de quartier)

- Les actions spécifiques rassemblant quelques acteurs, en fonction des champs d’action de chacun (Ex : Semaine des droits de l’enfant, arbre de Noël intergénérationnel…)

Ces actions pourront se faire sur un même temps et un même lieu ou sur des temps et des lieux différents en fonction du projet et des objectifs recherchés.

 

Depuis la rentrée de septembre 2010, le COMITE DE COORDINATION est formé par

le service de prévention de la Madeleine (ADSEA), Bien Vivre dans notre quartier (BVQ),  le Centre Animation et Loisirs de la Madeleine (Ville de Nice), Les jardins de la Clairière, Le pôle de proximité Ouest Littoral (Ville de Nice), l’Espace Magnan, Médiation Insertion Méditerranée,  Cavigle Danse Evolution.  

 schema-rezo.jpg